Inquiétudes et mobilisation pour les « petits campings »

Inquiétudes et mobilisation pour les « petits campings »

Alors que la saison commerciale est lancée pour l’hôtellerie de plein air, la fédération professionnelle est à pied d’oeuvre pour sauver les « petits campings » et campings municipaux en difficulté. Si le secteur a le vent en poupe, une partie du parc est en train de mourir.
Malgré la présence d’un important parc de loisirs tout proche, la mer à trente minutes, un cadre bucolique rehaussé de chalets en bois et plus de 10.000 nuitées par an, le petit camping de Bégard, dans les Côtes-d’Armor, peine à boucler ses fins de mois. Son propriétaire, Guingamp-Paimpol Agglomération, doit rajouter chaque année 100.000 euros pour amortir les investissements d’origine devenus obsolètes.

Lire la suite sur lesechos.fr