Le plaisir de la croisière en Iran

Parmi les destinations les plus prisées des vacanciers du continent asiatique, l’Iran se démarque du lot par la beauté de son paysage et la richesse de sa culture. Au pays des mille et une merveilles, les touristes les plus exigeants trouveront sûrement leur bonheur. Entre circuit de villes historiques, découverte de vestiges du grand empire Perse, de trésors architecturaux et d’une nature unique en son genre, les possibilités de voyages sont légion. Cependant, les eaux de l’Iran font également partie de ses plus grandes attractions touristiques. Elles se prêtent à toutes sortes d’activités aussi dépaysantes les unes que les autres comme s’adonner aux loisirs nautiques ou effectuer une croisière. Les sites à privilégier pour ce type de séjour sont le golfe Persique, le littoral de la mer Caspienne et le fleuve Karoun, seule voie navigable de la contrée.

Escapade sur l’île de Qeshm, la perle du golfe Persique

Située sur la côte sud de l’Iran, dans le détroit d’Ormuz, Qeshm est une destination de choix pour une croisière sous le signe de la découverte. Mesurant 100 km de long, cette île du golfe Persique est la plus grande du pays. Elle séduit le cœur des vacanciers par la douceur de son climat et la beauté de son paysage. Les villégiateurs trouveront, ici, un cadre digne d’une carte postale avec une terre rocailleuse où les montagnes se dressent majestueusement au-dessus des plaines et des forêts. Ceux qui préfèrent les activités nautiques auront à leur disposition une plage de plus de 260 km de long où s’adonner aux loisirs de la mer. À part cela, Qeshm regorge de plusieurs sites dignes d’intérêt, pour ne citer que la forêt de Hara caractérisée par l’abondance de mangroves. Cette réserve naturelle constitue un refuge pour de nombreux oiseaux comme les hérons, les flamants et les pélicans. Il y a aussi le ravin aux étoiles, les mosquées ainsi que la citadelle de Qeshm entièrement construite en calcaire et en craie.

Cap sur le littoral de la mer Caspienne

Souvent délaissées par les voyageurs au profit des villes plus connues comme Téhéran, Chiraz, Persépolis et Ispahan, les côtes de la mer Caspienne possèdent d’innombrables atouts à découvrir lors d’un séjour Iran. Cette région est, en effet, un lieu parfait pour ceux qui cherchent un bol d’air frais dans un paysage verdoyant partagé entre montagnes et mer. Une croisière dans cette partie de la contrée asiatique est une occasion à saisir pour plonger au cœur de la nature avec une grande diversité de faune et flore. Les forêts de Mazandaran abritent, entre autres, des mammifères comme le loup, le chacal, le sanglier et l’hyène. Par ailleurs, dans les monts d’Alborz, on trouve le mouton rouge, une espèce de bélier à barbe blanche et aux longues cornes torsadées. En outre, s’il ne faut retenir qu’une seule adresse aux abords de la mer Caspienne, c’est sans aucun doute Sari. Cette ville regorge de sites attrayants, dont le parc du fleuve de Tajan, le lac de Nemashoun et la colline de Bam-e Shahr, d’où on peut avoir une vue à couper le souffle sur Sari.