Voyager autrement, c’est possible !

Voyager autrement, c’est possible !

D’après l’Organisation Mondiale du Tourisme, les vacances ont un prix écologique. Au niveau international, le tourisme ainsi serait responsable de 5 % de l’émission des gaz à effets de serre. 8 % si on en croit une étude publiée par Nature Climate Change. Ce chiffre pourrait même croître et atteindre 150 % d’ici 2030 si rien n’est fait. Sans parler de l’impact sur les populations locales. Mais changer ses habitudes pour voyager, est-ce si simple ? Le 25 janvier 2017, Antonio Guterres, Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies procédait, en Espagne, au lancement officiel de l’Année internationale du tourisme durable pour le développement par ces mots : « Chaque jour, plus de trois millions de touristes font des voyages internationaux.

Lire la suite sur ouest-france.fr