Leh, le petit Tibet en Inde

Si certains voyageurs ont une préférence marquée pour les joyaux architecturaux qui font la renommée de l’Inde, ceux en quête de décors et d’activités plus nature, trouveront leur compte à Leh, capitale de la région de Ladakh connue également sous le nom de Petit Tibet. Voici les lieux que vous devez absolument voir et les activités annexes possibles lors de votre circuit en Inde.

  • La ville de Leh

Perchée à 3500 mètres sur les hauteurs de l’Himalaya, la ville de Leh est un ancien centre caravanier très prospère sur la route de la soie, elle a été longtemps au centre de luttes d’influence religieuse, opposant bouddhistes et musulmans. Les bouddhistes ont finalement eu le dernier mot et leur influence y est illustrée par le Leh palace et le temple bouddhiste Stupa shanti. Si vous voulez vous imprégner davantage de la culture tibétaine de Leh vous pouvez vous rendre en jeep jusqu’à monastères d’Alchi et Tsemu.

  • Tsokar et Tso Moriri

Tsokar et Tso Moriri sont deux lacs situés sur la route de Manali que leur beauté exemplaire rend absolument incontournables pour le voyage dans l’Himalaya. Les férus d’anthropologie ont tout intérêt à visiter Korzok, une petite région montagneuse près de Tso Moriri, où ils pourront faire la connaissance de tribus nomades et éventuellement s’initier à la traite des Yaks.

  • Le Lac Pangong

Il faut environ 6 heures à partir de Leh pour découvrir le lac Pangong à la frontière de la Chine. Sur le chemin, vous aurez droit à une vue tout simplement magnifique sue la vallée de Numbra à 5000 mètres d’altitude. C’est après le succès du film « les 3 idiots » que le lac est vraiment devenu populaire, mais il faut l’avoir vu de ses propres yeux pour se rendre vraiment compte de sa magie.

  • Turtuk

Turtuk est une autre destination incontournable lors de la visite du Petit Tibet. C’est un village qui se trouve à environ 200 km de Leh sur les bords de la rivière Shyok. Autour de Turtuk, le paysage est tout simplement féérique. Vous êtes entouré de plaines verdoyantes dont la particularité est d’abriter d’innombrables abricotiers aux fruits absolument irrésistibles, qu’ils soient secs ou frais. Ceux en quête d’insolite pourront s’aventurer sur les hauteurs enneigées pendant toute l’année pour y découvrir le système d’assemblage de pierres très ingénieux dont se servent les autochtones pour y conserver leurs provisions et qu’ils ont dénommé le « frigo naturel ».

  • Activités annexes

Le petit Tibet est également l’endroit idéal pour ceux qui aiment les sensations fortes. Ils peuvent par exemple s’adonner aux joies du rafting dans la région de Zanskar pendant une semaine pleine pour descendre le long de la rivière. Les passionnés de sport mécanique pourront quant à eux s’éclater pendant le raid de l’Himalaya, un circuit automobile que la région de Leh-Ladakh organise tous les ans.