Le camping au Chili !

vm-mysteres-de-lile-de-paques-j2

Le Chili est une destination d’Amérique du Sud où la culture du camping est développée. En effet, ce choix d’hébergement est idéal pour les amoureux de la vie sauvage. Il est à la fois pratique et économique. Il permet aux aventuriers de se reposer à l’air libre après une grande randonnée ou une rude journée. De plus, tous les parcs nationaux du pays possèdent des aires de camping avec W.C. et douches. Pour se déconnecter du quotidien, les globe-trotters lèveront leur tente dans le parc naturel Pan de Azúcar et admireront la beauté de cette réserve écologique. S’ils sont de passage au sud du Chili, ils séjourneront, entre autres, à Lican Ray. Cette ville est devenue un coin préféré des campeurs en été de par ses magnifiques lacs et ses fêtes nocturnes.

Les équipements nécessaires durant une nuit sur l’île de Pâques

vm-mysteres-de-lile-de-paques-j3

L’île de Pâques constitue un haut lieu de camping et une destination touristique à ne pas manquer pour vivre une aventure inoubliable au Chili. Bordée par l’océan Pacifique, elle est l’endroit parfait pour profiter du coucher du soleil et pour dormir bercé par le bruit des vagues. Cette zone dispose de camping officiel bien équipé. Par ailleurs, pour y passer une soirée incontournable, les globe-trotters devront se munir de quelques matériels importants comme une tente à 3 personnes, une corde, etc. S’ils prévoient de séjourner en été, ils emporteront des sacs de couchage à la plume pour plus de confort. S’ils sont de passage pendant la saison de pluie, ils feraient mieux d’opter pour des sacs de couchage synthétiques, car ces modèles sèchent vite. Un brûleur à essence et un set de casserole de camping sont également à mettre dans la liste. Pour fermer leur maison quand les bourlingueurs visiteront les alentours, il leur faut un cadenas. Enfin, les usagers utiliseront de répulsif à moustique si leur site se trouve au bord de la mer.

Les règles de camping

vm-lacs-volcans-autotours-j3

Les conditions générales du camping au Chili sont simples. D’abord, avant de séjourner et de lever leur tente, les touristes devront avoir une autorisation auprès de la direction du site et montrer à ce dernier leurs pièces d’identité. Ensuite, ils rempliront les formalités exigées par la police. Après s’être installés à l’endroit indiqué, ils ont l’obligation de veiller à la bonne tenue du terrain. Ainsi, ils n’endommageront pas les plantes et ne creuseront pas des trous dans la rue ou dans les emplacements. Outre cela, les aventuriers sont invités à respecter le silence à partir de 22 h jusqu’à 7 h. Ils éviteront tous bruits pouvant gêner leurs voisins. Par ailleurs, les véhicules des campeurs sont les seuls à être autorisés à circuler dans l’aire de camping. Dans le cas où les usagers ne retiendront pas ces règles de conduite, le gestionnaire peut intervenir oralement ou par écrit. S’il y a une infraction grave, il résiliera le contrat.