Visite de Jaipur, la ville rose de l’Inde

Jaipur semble l’une des destinations les plus plaisantes de l’Inde. Cette ville a été construite en 1727. Elle tire son nom de son fondateur Sawai Jai Singh II. Par ailleurs, cette cité dispose d’une configuration originale conforme aux préceptes architecturaux de l’époque védique. En effet, chacun de ses quartiers correspond à une planète de l’astronomie indienne. Puis, sous le règne de Ram Singh II, Jaipur a bénéficié d’un chemin de fer, d’une poste, d’un télégraphe et d’un éclairage au gaz. Ce roi y a construit des écoles, des hôpitaux, l’Albert Hall et le Rambagh Palace. En 1876, il a fait repeindre la Jaipur en rose lors de la visite du prince de Gales.

Les monuments érigés par Sawai Jai Singh II, le fondateur de Jaipur

Durant leur aventure en Inde, les bourlingueurs visiteront, entre autres, la City Palace de Jaipur. Celle-ci est composée de 2 palais, à savoir Chandra Mahal et Mubarak Mahal. Le Chandra Mahal est un grand bâtiment de 7 étages dont certaines parties sont fermées au public et sont occupées par le maharadja ainsi que sa famille. Sur les lieux, les globe-trotters pourront découvrir le musée et les cours de l’édifice. Ils y verront également le Diwan-i-Khas, salle d’audience privée des maharadjas. Cette structure est dressée sur une estrade. Elle est caractérisée par une double rangée de piliers de marbre qui soutiennent des arcs engrêlés. Elle expose 2 jarres d’argent appelées Gangajelies.

Découverte du palais des Vents

Le palais des Vents ou Hawa Mahal est l’un des monuments les plus célèbres de Jaipur. Il fera partie des coups de cœur des bourlingueurs comme le Palais Royal de Bangkok durant leur circuit Thaïlande. Par ailleurs, cet édifice culturel a été construit au XVIIIe siècle par Sawai Prapap Singh. Il est considéré comme l’une des merveilles de l’architecture rajput. C’est en réalité une façade de 5 étages présentant des balcons, des alvéoles et des fenêtres en saillie. Cette structure a été érigée pour permettre aux femmes du harem royal de regarder les spectacles de rue sans s’exposer aux yeux du public. Elle a été également conçue afin que le vent puisse y circuler.

Un détour à l’Yantra Mandir

Pour terminer leur voyage de découverte, les routards visiteront l’Yantra Mandir ou le Jantar Mantar. Cet observatoire astronomique a été construit dans le but d’établir les thèmes astraux et de déterminer les moments les plus propices pour les grands évènements, pour ne citer que le mariage. Il occupe une surface d’environ 1,87 ha et est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Il collectionne 17 instruments astronomiques, à savoir le Samrat Yantra, le Jai Yantra et le Ram Yantra… Ce site est à visiter le temps d’une promenade en famille ou en groupe. Il est ouvert tous les jours, de 09 h à 16 h 30 min.